Accueil > Actualités Informations et Conseils 36h immo > Infos-pratiques > Astuces pour rester au frais sans climatisation

23/05/2024

Astuces pour rester au frais sans climatisation

Marie-Christine Menoire

Astuces pour rester au frais sans climatisation

Lorsque les températures montent, il est tentant d'utiliser la climatisation pour se rafraîchir. Cependant, cette solution peut avoir des conséquences négatives sur l'environnement et augmenter votre facture énergétique. Heureusement, il existe des astuces simples et efficaces pour garder votre intérieur frais sans avoir recours à la climatisation.

 

Fermez volets et rideaux

Les volets, stores et rideaux ne sont pas seulement décoratifs, ils sont aussi des alliés précieux pour maintenir une température agréable chez vous. En été, fermez-les avant que le soleil n'atteigne son zénith pour empêcher la chaleur de pénétrer dans votre maison, ce qui vous aidera à garder une fraîcheur appréciable sans consommer plus d'énergie.

 

Créez des courants d'air

Le matin, lorsque les températures sont encore fraîches, ventilez votre maison en créant des courants d'air. Ouvrez les fenêtres tôt le matin et tard le soir, quand l'air extérieur est plus frais, pour permettre à un courant d'air de rafraîchir naturellement votre intérieur. Cette méthode écologique aide à maintenir une température agréable sans surconsommation énergétique.

 

Aérez la nuit

La nuit, ouvrez vos fenêtres pour laisser entrer l'air frais. Utilisez un ventilateur pour créer un flux d'air continu, ce qui améliorera votre confort et facilitera le sommeil. Les ventilateurs de plafond, avec leur mouvement lent et constant, sont particulièrement efficaces. Choisissez un modèle avec un régulateur de vitesse pour un meilleur confort. Si cela ne suffit pas, pensez à des solutions alternatives comme une pompe à chaleur réversible, un rafraîchisseur d'air évaporatif ou un puits canadien, qui sont respectueux de l'environnement et économes en énergie.

 

Mettez-vous au vert

Les plantes absorbent l'eau par leurs racines et libèrent de la vapeur d'eau par leurs feuilles grâce à un processus appelé évapotranspiration. Installez des plantes grimpantes sur les façades exposées à la chaleur ou créez une toiture végétalisée pour bénéficier de cette fraîcheur naturelle. À défaut, placez des plantes en pot sur votre balcon, votre terrasse et près des fenêtres. L'ombre procurée par la végétation crée une barrière naturelle contre la chaleur, aidant ainsi à réduire la température.

 

Humidifiez votre intérieur

Étendez des vêtements, des draps ou des serviettes humides dans votre maison. Mouillez le sol avec de l'eau fraîche pour bénéficier de l'effet d'évaporation, qui absorbe une partie de la chaleur. Attention cependant à ne pas endommager certains types de revêtements de sol, comme le parquet, avec une exposition trop fréquente à l'eau.

 

Réduisez les sources de chaleur intérieure

Les tapis et moquettes retiennent la chaleur, ce qui peut être agréable en hiver, mais moins en été. Enlevez-les pour améliorer votre confort. Éteignez ou mettez en veille vos appareils électriques (télévision, ordinateur, etc.) et évitez d'utiliser votre four, car ce sont des sources de chaleur potentielles. Optez pour des ampoules LED qui émettent moins de chaleur.

 

Astuce  : optimisez l'usage du ventilateur

Le ventilateur seul ne refroidit pas une pièce, il se contente de déplacer l'air chaud. Pour plus d'efficacité, placez une bouteille d'eau congelée ou des glaçons devant le ventilateur. Cela permettra de disperser l'air froid et de rafraîchir l'espace alentour de manière plus efficace.

En adoptant ces astuces, vous pouvez rafraîchir votre maison de manière naturelle et économique, tout en réduisant votre impact environnemental.